10 jours à l’Île Maurice : itinéraire et bonnes adresses

par Sabrina

En mai dernier, nous sommes partis 10 jours à l’Île Maurice, une île de l’Océan Indien. Elle se trouve au cœur de l’archipel des Mascareignes, entre La Réunion à l’ouest, et l’île Rodrigues à l’est. 

Nos 10 jours à l’Île Maurice étaient placés sous le signe du repos et de la découverte. Nous avons fait le choix de profiter de la quiétude de l’île sans trop charger notre programme. L’idée étant de revenir un jour pour découvrir les autres facettes de l’île. Nous avons passé l’essentiel de notre séjour dans le nord de l’île. Au programme entre visite, farniente sur les plages et sorties en bateau.

Plage publique de Pereybere Île Maurice

L’île Maurice est une destination qui fait rêver de nombreuses personnes. Beaucoup la voient comme une destination très lointaine, dédiée au balnéaire et réservée aux couples en voyage de noces. Pourtant, elle a beaucoup plus à offrir que ses belles plages de sable blanc. Et, surtout, c’est une destination qui correspond à tous les types de voyageurs. Que vous soyez en solo, en couple, en famille ou entre amis, fana de belles plages ou amoureux de la nature, vous passerez forcément un magnifique séjour sur cette île riche et accueillante.

Dans cet article, je vous parle de l’itinéraire de nos 10 jours à l’île Maurice et de mes bonnes adresses sur place. Dans un deuxième article, je vous donnerai mes conseils pour organiser et profiter au mieux de votre séjour à l’Île Maurice.


Itinéraire de nos 10 jours à l’Île Maurice

Contrairement à nos autres voyages, nous n’avions pas d’itinéraire prédéfini. Monsieur connaissait déjà bien l’île alors nous avions décidé de nous organiser sur place.

Finalement, ayant fait le choix de ne pas louer de véhicule et de ne pas faire appel à un taxi, notre itinéraire s’est surtout concentré sur la partie nord. Nous avons passé beaucoup de temps sur les plages et ça tombe bien parce qu’il paraît que ce sont les plus belles de l’île. Sur place, notre choix s’est confirmé de réserver le sud et les terres pour un prochain voyage de façon à profiter pleinement de nos quelques jours sur place.

Nous sommes arrivés un dimanche en début d’après-midi et nous repartions le vendredi de la semaine suivante, à 20h. Avant de rentrer dans les détails, voici les grandes lignes de notre itinéraire de 10 jours à l’île Maurice :

Jour 1 | Balade dans Grand Baie
Jour 2 | Balade dans la ville de Port Louis
Jour 3 | Visite du jardin Pamplemousses et après-midi sur la plage de Mont Choisy
Jour 4 | Visite de l’église de Cap Malheureux et après-midi sur la plage publique de Perebeyre
Jour 5 | Excursion en catamaran sur l’île Gabriel et l’île Plate.
Jour 6 | Après-midi farniente sur la plage de Pereybere
Jour 7 | Après-midi farniente sur la plage de La Cuvette à Grand Baie
Jour 8 | Excursion en groupe dans le sud de l’île
Jour 9 | Excursion d’une journée à l’île au cerfs
Jour 10 | Journée plage à Peyrebere
Jour 11 | Journée plage à Trou aux biches


Visiter le nord de l’île Maurice

Port Louis

Situé à l’ouest de l’île, Port-Louis, la capitale de l’île Maurice est un passage incontournable. Si vous avez le temps, consacrez au moins une (petite) journée à la visite de Port-Louis. L’idéal est d’y aller en milieu de matinée et de repartir aux environs de 16h30 pour éviter les bouchons aux heures de pointe. Si, comme nous, vous y allez en car, partir en dehors des heures de pointe, cela vous permettra d’éviter les cars remplis par les personnes qui se rendent au travail.

En quittant la gare routière, nous nous sommes rendus directement dans China Town, le quartier chinois de la ville. Ce quartier existe depuis le milieu des années 1940, après qu’un grand nombre d’immigrants chinois aient débarqué sur l’île pour y ouvrir des commerces. Aujourd’hui, on y trouve aussi bien des restaurants que épiceries, bazars et échoppes en tout genre. Le quartier est sympa mais ne mérite pas qu’on s’y attarde tant que ça. Nous sommes donc rapidement partis nous balader dans les allées du Caudan Waterfront.

Caudan Waterfront
Port-Louis - Caudan Waterfront

C’est en 1996 que le front de mer du Caudan a été aménagé pour devenir un lieu incontournable du tourisme Mauricien. On trouve tout ou presque dans cet énorme complexe. Un centre d’affaire, un hôtel, un cinéma, un musée pour les passionnés de timbres (le Blue Penny Museum), des restaurants, des cafés et des bars ainsi qu’une soixantaine de boutiques.

Pour trouver des produits d’artisanat local de Maurice, Rodrigues et Madagascar, allez faire un tour au Craft Market. Dans ce marché artisanal de deux étages, on trouve par exemple des épices, de la vannerie, des sculptures en bois, des tableaux et des maquettes de bateaux.

Bien entendu, nous n’avons pas manqué de passer par l’allée des Artistes, une allée couverte par des dizaines de parapluies multicolores qui illustrent la diversité culturelle mauricienne. Dans cette allée, plusieurs vendeurs ambulants proposent des jus de fruits frais ou des spécialités mauriciennes à déguster en marchant.

Allée des artistes - Île Maurice
Allée des artistes - Île Maurice

A noter dans votre agenda : 

Si vous êtes à Maurice entre avril et mai, vous aurez peut-être l’occasion d’assister au China Town Food and Cultural Festival. Il s’agit d’un festival dédié à la nourriture et à la culture qui a lieu tous les ans dans les rues de China Town. Durant tout un weekend, les restaurants proposent des menus spécialement conçus pour l’occasion et des spectacles traditionnels sont organisés dans les rues par des artistes locaux et des troupes chinoises. Consultez le site dédié au festival pour connaître les dates de l’événement et découvrir les autres événements qui ont lieu sur l’île.

Le Moulin de Port-Louis Île Maurice

Le Moulin de Port-Louis

__________

Nous sommes tombés par hasard sur ce moulin à vent à l’extrémité du Caudan Waterfront.

Bâti en 1736 pour alimenter les travailleurs du port, il a été rénové et abrite aujourd’hui un petit musée qui retrace l’histoire du Caudan.

Il se visite du lundi au vendredi (hors vacances scolaires), de 10h à 12h et de 13h à 15h. La visite est gratuite et dure 1 heure.


Les autres immanquables de Port-Louis

Ce que vous pouvez ajouter à votre itinéraire lors de votre visite de Port-Louis :

_ En quittant la gare et en allant vers le quartier chinois, arrangez-vous pour passer devant la mosquée Jummah Majid. Il parait que c’est l’un des plus beaux bâtiments religieux de l’île.

_ Nous pensions aller au Fort Adélaïde en sortant du Caudan Waterfront mais nous avons préféré quitter Port-Louis assez tôt pour ne pas être pris dans les bouchons. Cette fortification construite sur une colline au 19ème siècle est pourtant l’un des incontournables de la ville. Il paraît que, depuis La Citadelle, on a un superbe point de vue sur la ville.

_ déambuler dans les allées du marché central de Port-Louis, très fréquenté et très coloré, est le plus ancien de l’île. C’est aussi l’un des lieux incontournables de la ville. Il se découpe en plusieurs sections avec différents espaces dédiés à la viande, au poisson, aux épices et, bien-sûr, aux étals qui débordent de fruits et légumes exotiques.

➔ Y aller : Port-Louis est à environ 30 km de Grand Baie. En voiture, comptez entre 20 et 30 minutes. Pour vous y rendre en transport en commun, vous pourrez prendre un car classique (moins cher mais plus long) ou L’EXPRESS, un car qui fait le trajet entre les deux villes, quasiment sans arrêt. Pour ce dernier, comptez 38 Rs / personne l’aller simple pour un trajet qui dure entre 35 minutes et 1 heure (si le trafic est dense).


Visites guidées de Port-Louis

Pour ne rien manquer de Port-Louis, il y a deux visites guidées à faire : 

  • la visite guidée de Port-Louis disponible dans l’application Otentik Discovery proposée par les hôtels Attitude. Elle propose une dizaine d’itinéraires originaux à travers toute l’île en plus de celle de Port-Louis.
  • les balades guidées immersives proposées par My Moris. Plus que des balades, ce sont des expériences : découvrir les richesses de l’histoire et de la culture mauricienne, aller à la rencontre de ses habitants… Les balades se déroulent avec des guides amoureux de leur île et qui la connaissent sur le bout des doigts. 

Cap Malheureux et son église

Cap Malheureux est un petit village de pêcheurs qui se trouve au nord de l’île. Sa côte sauvage et rocheuse déchiquetée par les flots laisse ça et là la place à de belles criques et anses secrètes. Mais, celle qui attire tout le monde c’est bien l’église Notre-Dame Auxiliatrice de Cap Malheureux, construite en 1938 et qui se dresse encore fièrement face à la mer. C’est l’un des endroits les plus visités de l’île et on comprend aisément pourquoi. Son toit rouge contraste avec les différentes tonalités de bleu du ciel qui se fond dans le bleu de la mer. De là, on a une vue magnifique sur le Coin de Mire, un îlot qui se trouve à quelques kilomètres de là, dans le lagon. Hors saison, le lieu est épargné par l’agitation et les vagues de touristes. Vous y croiserez seulement quelques vendeurs ambulants et des pêcheurs revenus de la pêche pour vendre leur butin. Le dimanche, l’endroit est plus animé avec les familles mauriciennes qui viennent participer à la messe. 

Y aller : Cap Malheureux est à environ 10 min en voiture de Grand Baie. Pour y aller en transport en commun depuis Grand Baie comptez 24Rs.

Cap malheureux
Cap malheureux
Cap malheureux
Pêche à l'île maurice

Jardin Pamplemousses (Sir Seewoosagur Ramgoolam)

Le Jardin Pamplemousses est l’un des endroits les plus connus de Maurice. Sur une superficie de 37.5 hectares, ce jardin botanique tropical abrite des plantes endémiques de l’île Maurice et de Rodrigues ainsi que des espèces venues des 4 coins du monde. En 1988, il a été  rebaptisé Jardin Sir Seewoosagur Ramgoolam en mémoire du père de l’indépendance de l’île Maurice. J’en avais tellement entendu parler que j’avais hâte de le visiter. Finalement, j’en suis ressortie très déçue. Je m’attendais à y trouver autant des arbres que des plantes en fleurs mais nous étions au début de l’hiver et , à part 2 ou 3 nénuphars, il n’y avait aucune plantes en fleurs. Infos pratiques : l’entrée était à 200Rs/ adulte + 100Rs par personne pour un guide (prix en mai 2019). La visite complète dure environ 1h. 

Y aller : Nous avons pris le bus n° 95 depuis Grand baie à 31 Rs/personne l’aller simple.

Jardin de Pamplemousses - Île Maurice

Comme beaucoup, j’ai été impressionnée par les nénuphars géants venue d’Amazonie : les Victoria Amazonica. Ils ont été introduits au Jardin botanique de Pamplemousses en 1927. Depuis, ils sont devenus l’emblème du jardin et même de l’île Maurice.

Jardin de Pamplemousses - Nénuphars géants
Jardin de Pamplemousses - Nénuphars géants

Les nénuphars géants

__________

Ils proviennent du fleuve amazone au Brésil et possède des feuilles avec des bords verticaux. Son diamètre peut atteindre 3 mètres.

Sa floraison est nocturne. La fleur est initialement blanche et tourne au violet le lendemain. Le troisième jour, elle tombe au fond du bassin et se transforme en une baie contenant environ 500 graines.

Comme mécanisme de défense contre les prédateur, ils ont développé des épines sur la face intérieure de leurs feuilles, sur le pétiole ainsi que sur les capsules renfermant les graines.


Jardin de Pamplemousses - Nénuphars géants
Jardin de Pamplemousses - Nénuphars géants

Les autres activités du nord de l’île

Il y a plusieurs autres activités à faire dans le nord de l’île, à proximité du jardin de Pamplemousses :

_ L’Aventure du Sucre : un musée interactif qui retrace l’histoire du pays installé dans une ancienne usine sucrière à Pamplemousses. Il traite de la culture de la canne à sucre et on peut y déguster douze sucres de canne bruns et dix rhums. L’entrée est à 425 Rs pour les adultes et 200 Rs pour les enfants de 6 à 13 ans. 

_ La Route du Thé, du Rhum et de la Vanille : il s’agit d’un parcours dédié à la gastronomie, à l’histoire et à la culture mauricienne. L’itinéraire passe par le Domaine des Aubineaux, le Domaine de Bois Chéri et le Domaine de Saint-Aubain. L’excursion inclus un déjeuner dans le restaurant de l’un des trois domaines du parcours. 

_ Le Château Labourdonnais : la visite de ce domaine promet une immersion dans l’art de vivre du XIXe siècle à l’île Maurice. Elle permet de découvrir la demeure, les jardins et les anciens vergers du domaine. Elle comprend également un passage à la rhumerie et une dégustation des spécialités produites sur place à partir des produits du verger (rhum, confiture, miel, pâtes de fruits…) Si vous y allez, ne repartez pas sans emporter ces spécialités, notamment les confitures qui sont excellentes !Comptez 400 Rs par adulte et 250 Rs par enfant (4 à 12 ans) pour la visite du domaine 

Le plus confidentiel

_ Le Domaine de l’Étoile : encore épargné du tourisme de masse, le Domaine de l’Étoile est un parc naturel où l’on peut profiter d’activités en plein air (Randonnées équestres ou pédestres, balades en Fatbike, excursions en quad ou buggy, tyroliennes) entouré d’une faune et d’une flore sauvages et encore intactes. Le tarif d’entrée est de 175 Rs/enfant, 250 Rs/adulte et 850 Rs/famille déductible du tarif des activités.


Les plages du nord de Maurice

Nous avons privilégié les journées à la plage aux journées de visite. Nous sommes donc en mesure aujourd’hui de recommander les plus belles plages du nord de l’île. Finalement, elles sont assez différentes les unes des autres.

Pereybere

La plage publique de Perebeyre est très agréable. Elle est assez grande pour ne pas se retrouver entassés les uns sur les autres et offre une belle zone d’ombre. Elle est aussi assez profonde pour ceux qui veulent nager. Par contre, elle est très fréquentée par les locaux et les touristes. Si vous voulez être (presque) seul(e)s au monde, éloignez-vous de la plage en passant par les rochers à droite. En longeant la côté, vous découvrirez plusieurs petites criques aux eaux cristallines où il n’y a personne ! Et, en longeant la côte en partant à gauche cette fois, vous accéderez aux plages de plusieurs grands hôtels qui sont moins fréquentées que les plages publiques.

➔ Y aller : en bus depuis le centre de Grand baie, comptez 18 Rs / personne pour l’aller simple.

Plage publique de Pereybere
Plage publique de Pereybere

La Cuvette à Grand Baie
C’est une jolie petite plage – au sens propre comme au figuré – entourée d’arbres et de rochers sur lesquels on peut se réfugier pour trouver de l’ombre. Il y a assez de fond pour nager sans avoir besoin d’aller trop loin.
Par contre, oubliez la plage publique de Grand Baie pour la baignade. Premièrement parce que vous devrez vraiment jongler entre les bateaux amarrés et deuxièmement parce que les vendeurs de poissons y nettoient les poissons… Pas très ragoutant.

Mont choisy
Si vous ne voulez pas être collé à votre voisin, c’est la plage qu’il vous faut. Cette longue plage sauvage est bordée de filaos qui permettent de se mettre à l’ombre si on le souhaite. Sur place, il y a plusieurs commerçants dans des voitures ambulantes qui vous proposent des spécialités mauriciennes à des prix tout à fait abordables. Comme la plage de Trou aux Biches, c’est un super spot pour observer le soleil se coucher sur la mer…

➔ Y aller : en bus depuis Grand baie centre, comptez 24 Rs / personne pour l’aller simple.

Trou aux biches

Nous y sommes allés seulement le dernier jour et quel dommage ! C’est une longue et belle plage bordée de cocotiers. L’eau n’y est pas très profonde, bien qu’il y ait quand même assez de profondeur pour nager. Son seul inconvénient : beaucoup de bateaux font le va et vient, parfois assez rapidement. Il faut donc rester vigilant si on s’éloigne un peu.

➔ Y aller : en bus depuis Grand baie centre, comptez 24 Rs / personne pour l’aller simple.

Île Maurice - Plage de Trou aux biches Île Maurice - Plage de Trou aux biches Île Maurice - Plage de Trou aux biches Île Maurice - Plage de Trou aux biches Île Maurice - Plage de Trou aux biches

Bon à savoir :

Plusieurs hôtels de l’île ont installé leurs transats sur les plages. Pour autant, vous avez le droit de poser votre serviette et de vous baigner sur ces plages-là. C’est bon à savoir parce que, bien sûr, ces hôtels ont pris soin de s’installer devant les plus belles criques de la côte qui n’apparaissent pas sur les plans… Par contre, vous n’avez pas le droit de vous installer sur leurs

Excursion dans le sud de l’île

Lorsque l’on cherche à visiter l’île sans voiture, tout le monde recommande des chauffeurs de taxi. J’en ai contacté plusieurs et, depuis quelques années, les prix ont réellement flambé. En plus, les prix varient de plusieurs dizaines d’euros selon les chauffeurs, à tel point qu’on ne sait plus vraiment quel est le juste prix…

Il existe pourtant une autre solution, plus économique pour les petits budgets : les excursions en groupe. Plusieurs agences en organisent dans des mini van pouvant accueillir une petite dizaine de personnes. C’est l’option que nous avons choisie pour visiter une partie du sud ouest de l’île.

Nous avons fait cette excursion avec le tour opérateur Northview Tours basé à Grand Baie. Nous avons payé 500Rs au lieu de 450Rs en réservant directement auprès de Northview Tours. Le chauffeur était sympa et la prestation correcte mais sans plus.

La journée a commencé à Floréal par la visite d’une fabrique de maquettes de bateaux et de deux magasins : l’un pour les bijoux, l’autre pour le cachemire. Nous nous en serions bien passés pour consacrer plus de temps pour la suite du parcours. Nous avons continué avec la visite du volcan éteint à Trou aux Cerfs, le lac sacré hindou à Grand Bassin, la visite des Terres des sept couleurs et des chutes de Chamarel.


Volcan de Trou aux Cerfs

Le Trou aux Cerfs

__________

Le Trou-aux-Cerfs est un cratère volcanique d’environ 300 mètres de diamètre. Il est le témoin de l’activité volcanique qui existait sur l’île il y a plusieurs millions d’années de cela. Depuis, le cratère de 80 mètres de profondeur est comblé par un petit lac bordé d’une végétation luxuriante. Ne vous arrêtez pas au point de vue où tout le monde s’agglutine. C’est à quelques pas de là que vous aurez la meilleure vue sur ce lac.



Grand Bassin et son temple hindou

Niché au coeur de l’île, dans une région montagneuse et isolée, Grand Bassin est un lac naturel qui occupe le trou d’un volcan éteint. Egalement appelé Ganga Talao, il est sacré pour les Mauriciens  de confession hindoue. 

Il est entouré de statues vouées aux dieux Shiva, Ganesh, Ganja, Durga et Hanuman ainsi que de plusieurs temples colorés et richement décorés. Vous pourrez y pénétrer après vous être déchaussé(e). Vous pourrez vous y faire dessiner une marque sur le front, en signe de protection.

Grand Bassin Île Maurice Grand Bassin Île Maurice Grand Bassin Île Maurice Singes de Grand Bassin Île Maurice

Avant d’arriver à Grand Bassin, vous verrez les colossales statues du dieu Shiva et de sa compagne la déesse hindoue Durga. Il s’agit de la plus grande statue d’une divinité féminine au monde ! 

Il s’agit du 13ème temple au monde où le dieu Shiva a fait son apparition. Les 12 autres temples se trouvent en Inde.


Terre des 7 couleurs - Île Maurice

Terre des Sept Couleurs

__________

Il s’agit là encore d’un site incontournable de l’île Maurice. La Terre des Sept Couleurs, c’est une clairière dont le sol est composés de petites dunes de terre dont les teintes varient de l’ocre au violet en passant par des tons de marron, rouge et violacé. On peut aussi voir sur place un enclos avec quelques tortues géantes. C’est le genre de site qu’il faut voir au moins une fois : c’est intéressant parce que c’est un phénomène qu’on ne verra pas partout mais mais on en fait vite le tour.


Terre des 7 couleurs - Île Maurice
Tortues géantes Terre des 7 couleurs

Île Maurice - Les chutes de Chamarel

La cascade de Chamarel

__________

Avant de repartir, un arrêt était obligatoire pour en prendre plein les yeux devant la magnifique chute de Chamarel qui se niche dans une végétation luxuriante. Prenez le petit chemin sur la droite pour accéder à un point de vue encore plus beau.


Île Maurice - Les chutes de Chamarel

Si vous êtes dans le coin et que vous en avez la possibilité, rajoutez à ce circuit deux autres points d’intérêt : la cascade de Gorge Plaine Champagne et la Rhumerie de Chamarel.

Si l’excursion en groupe est une option qui vous tente, voici en résumé ce que nous en avons pensé: 

Les points positifs

  • Si, comme nous, vous n’avez pas loué une voiture, c’est une option très économique, seulement 500 Rs par personne.
  • En basse saison, il n’y a que peu de monde, nous n’étions que 3 couples lors de notre excursion et avons pu prendre notre temps pour les visites.

Les points négatifs

  • La visite de l’usine et des magasins est longue et inutile. On sent bien que tout est fait pour faire dépenser les touristes.
  • Pour le déjeuner, comme on peut s’y attendre, le chauffeur nous a déposé dans un restaurant quelconque avec une carte aux prix exorbitants. Je vous conseille plutôt de ramener votre casse-croûte si vous faites cette excursion.
  • Impossible de personnaliser l’excursion.

Les autres incontournables du sud de l’île Maurice

Quand on parle de l’île Maurice, on pense surtout aux belles îles et plages de sable blanc. Mais l’île propose une grande diversité de paysages. Alors que les belles plages de sable blanc s’étendent sur les côtes du nord de l’île, le sud est plus verdoyant et montagneux. Si vous partez pour au moins 10 jours à l’île Maurice, réservez au moins 2 ou 3 jours à cette partie de l’île.


Le sud-est

Le sud-ouest est le terrain de jeu parfait des amateurs de nature et de randonnées. Si c’est votre cas, emporter vos chaussures de marche pour aller découvrir les magnifiques paysages qu’offrent les excursions dans la Vallée des couleurs, le Parc national des gorges de Rivière Noire, la cascade de Rochester Falls, la chute d’Alexandra avec son point de vue sur le village de Souillac, ou encore en faisant l’une des deux randonnées des Sept cascades. 
Pour les randonnées des Sept cascades, on m’avait recommandé de passer Jay 7 cascades.

Pour la petite histoire, le Parc national des Gorges de Rivière Noire est l’endroit où les esclaves se sont cachés avant l’abolition de l’esclavage le 1er février 1835.

Les montagnes du sud de l'île Maurice

Ascension du Morne Brabant

Haut de 556m, le Morne Brabant, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, semble  surveiller le lagon. S’il contribue à créer un décor de rêve pour les baigneurs qui se pressent sur la plage en contrebas, c’est bien depuis son sommet qu’il offre le meilleur spectacle. Pour avoir vu quelques photos sur Instagram, je peux vous dire que la vue depuis le sommet est magnifique !

C’est ce qui me fait dire que son ascension est incontournable si votre condition physique vous le permet. C’était l’excursion que je voulais faire mais, sans voiture, c’était compliquer de rejoindre le point de départ. 

Si ça vous intéresse, on m’a chaudement recommandé de passer par Yanature pour faire l’ascension avec un guide professionnel et certifié. Et, pensez à emporter de bonnes chaussures avec vous parce que ça grimpe pas mal !

Après l’effort, le réconfort. Du coup, direction la plage du Morne Brabant. Il parait que c’est là que l’eau du lagon est la plus belle de toute la côte ouest avec sa déclinaison de nuances de turquoise. 
En repartant, passez si vous le pouvez par la qui serpente autour du rocher du même nom. Elle est très impressionnante vue d’en haut mais doit l’être aussi quand on l’emprunte. 


Le sud-ouest

Il y a aussi beaucoup de choses à voir dans le sud-est de l’île : les falaises de Gris-Gris qui offrent un point de vue sur l’Océan indien dont les vagues viennent se briser sur les falaises, ce qui donne à l’endroit un air de paysage breton en plein cœur de l’océan Indien ; la Vanille Nature Park, un parc de 3,5 hectares de végétation tropicale où on peut notamment voir des tortues géantes d’Aldabra ; la Distillerie de la rhumerie Saint-Aubin ; le Pont Naturel, un pont creusé dans la roche par le vent et les vagues ; la plage de la pointe d’Esny qui compte parmi les plus beaux lagons de l’île ; la plage et le Parc Marin Blue Bay pour faire du snorkelling ou encore le marché de Mahebourg, l’un des plus grands de l’île, qui se tient tous les lundis de 9 h à 17 h. En remontant un peu, il ne faut pas manquer la Vallée de Ferney, une réserve naturelle qui abrite une faune et une flore très riche avec de beaux paysages. Si vous aimez la nature, réservez une demi journée à une excursion vers l’île aux Aigrettes, classée « Réserve naturelle » depuis 1965, pour partir à la découverte d’une faune et d’une flore endémique.


Excursions en bateau à l’île Maurice

Impossible d’aller à l’île Maurice sans programmer au moins une excursion en bateau vers les îles ! Nous en avons fait 2 parmi les incontournables :

l’île aux Cerfs, à l’est, est l’une des plus belles îles de l’intérieur du lagon de Trou d’eau douce ;

les îles du Nord : l‘île Plate et l’îlot Gabriel. Ces dernières sont séparées par seulement 750 m, c’est pourquoi beaucoup d’agences proposent d’aller sur les deux îles pendant la même journée. Plus grande et avec une végétation tropicale plus dense, l’île Plate et son lagon turquoise est un petit jardin d’Eden. Elle est entourée de 4 à 5 kilomètre de plage au sable blanc. L’îlot Gabriel quant à lui est une réserve naturelle, paradis pour les amateurs de plongée et de snorkelling.

Catamaran Île Maurice

L’île Plate et l’îlot Gabriel

Avant de partir, j’ai commencé à chercher une agence qui propose ces excursions. En regardant les commentaires sur Tripadvisor, j’ai vite déchanté. Toutes avaient une majorité d’avis négatifs ! Finalement, nous sommes entrés par hasard dans un agence et le feeling est tout de suite passé. Comme nous étions hors saison, nous avons obtenu une remise sur l’excursion vers l’Île Gabriel et l’Île Plate en catamaran. Et nous sommes bien tombés : un bateau récent, propre et bien entretenu, une équipe jeune, sympathique, dynamique et souriante et, en bonus, nous avons fait l’excursion avec une famille de réunionnais qui ont mis l’ambiance sur le bateau. Le repas inclus dans l’excursion était copieux et bien préparé. Ne manquez pas le pain à l’ail, très apprécié des Mauriciens !

Le trajet a duré 1h30, à l’aller comme au retour. Nous avons passé 1h30 sur l’île Plate, le temps de se baigner un peu, de prendre quelques photos et de déjeuner.

L’île Plate a été un vrai coup de coeur ! Nous n’avons pas eu le temps d’en faire le tour ou de partir l’explorer mais nous sommes tombés sous le charme de ses longues plages de sable blanc entourée d’une eau limpide et bleu azur. Si vous avez le temps, allez voir le phare de l’île qui se trouve sur une colline de 102 mètres de haut au sud-ouest.

île Maurice - Île Plate

 


Ensuite, direction l’îlot Gabriel sur laquelle nous avons passé (seulement) 30 minutes pendant lesquelles nous avons fait du snorkelling. En arrivant en bateau nous avons aperçu des tortues mais elles sont restées à l’écart des baigneurs. Si vous y allez, prenez impérativement vos masque, tuba et chaussures pour aller dans l’eau.

Tortue îlot Gabriel Île Maurice

L’île aux Cerfs

L’île aux Cerfs se trouve du côté est de l’île. Depuis Grand Baie, il faut prendre une navette pour se rendre à Trou d’Eau Douce, à l’est de l’île ,pour prendre le catamaran ou le bateau rapide qui se rendent sur l’île.

Nous avons hésité entre la traversée en catamaran et en bateau rapide. Comme nous avions fait l’excursion vers les îles du Nord en catamaran, nous avons finalement choisi la deuxième option et heureusement ! La traversée ne dure qu’une dizaine de minutes en bateau rapide. Ça ne vaut vraiment pas le coup de prendre un catamaran, surtout que c’est plus cher.

L’île aux Cerfs est séparée de l’île de l’Est par un chenal turquoise de quelques mètres seulement qui. C’est normalement la plus belle partie de l’île puisque ce chenal turquoise contraste avec le blanc du sable des deux îles. Malheureusement, nous sommes arrivés à marée basse et n’avons donc pas pu voir l’île sous son meilleur jour.

Nous devions y passer une bonne partie de la matinée de ce côté de l’île. On y trouve des boutiques, des restaurants et plusieurs prestataires qui proposent des activités nautiques ou du parachute ascensionnel. A ce propos, des personnes viendront vous démarcher pour cette activité notamment. Plusieurs personnes nous l’ont déconseillé parce que les tarifs sont très élevés pour seulement quelques secondes passées dans les airs…

10 jours à l'île Maurice - Île aux cerfs
10 jours à l'île Maurice - Île Plate
Île aux Cerfs - Île Maurice

Ils sont revenus nous chercher en fin de matinée pour l’excursion aux cascades de Grande Rivière Sud-Est, accessibles seulement en bateau. Le paysage qui mène à cette cascade est assez fou : on passe d’un lagon aux eaux turquoise à un paysage où les arbres et plantes tropicales. Les cascades ne sont pas très hautes mais leur débit est impressionnant. Si vous faites cette excursion, mettez vous de préférence à l’avant ou à droite du bateau pour profiter au maximum de la vue puisque le bateau fait un demi-tour… et s’en va ! La journée s’est poursuivie avec le déjeuner dans une partie plus calme de l’île suivie par une après-midi de farniente sur la plage.

Île Maurice Cascades Grande Rivière Sud Est
Île Maurice Cascades Grande Rivière Sud Est
Île Maurice Cascades Grande Rivière Sud Est

Focus sur la ville de Grand baie

C’est à Grand Baie que nous avons posé nos valises pour toute la durée de notre séjour. Nous avons logé dans deux appartements différents, à chaque fois chez des particuliers. Le premier étant plus que sommaire, nous en avons trouvé un autre, en dernière minute, en faisant des recherches sur Airbnb. Rien de fou pour le deuxième non plus alors je ne vous le recommande pas particulièrement. Je vous donnerai mes conseils pour choisir votre hébergement dans mon prochain article.

Grand Baie est certainement la ville la plus « animée » de l’île. Située dans la pointe nord de l’île, on y trouve une multitude de restaurants, cafés (pensés pour les touristes), bars, boîtes de nuit et, bien sûr, des boutiques. C’est aussi de là que partent plusieurs excursions en bateau vers les îles du Nord. Enfin, on y trouve aussi un supermarché Super U (le plus grand supermarché de cette partie de l’île), très pratique pour faire les courses du quotidien et acheter des souvenirs. C’est donc un excellent choix pour résider et visiter le nord de l’île.

Coucher de soleil Île Maurice

Où faire du shopping à Grand Baie ?

Red Snapper – Dans cette boutique qui se trouve dans le centre commercial Super U, vous trouverez du linge de maison inspiré de la mer pour apporter un air de vacance à votre intérieur.

Coton des îles (entre Grand Baie Plaza et Super U – Grand Baie) : c’est spécialité du prêt-à-porter en coton avec une fabrication 100% mauricienne. Ils proposent tous types de vêtements pour hommes, femmes et enfants qui ont tous en commun d’être en coton blanc. Parfait pour sublimer le bronzage !

Super U – Je vous le disais plus haut, c’est le plus grand supermarché de cette partie de l’île. Il est vraiment bien achalandé, tant pour les produits alimentaires locaux qu’internationaux. Un espace est dédié à l’artisanat local et aux articles de souvenirs. Ne manquez pas les rayons dédiés aux produits locaux (thés, épices, sucres, pâtes de fruits, confitures…) vendus moins chers que dans les boutiques et marchés dédiés aux touristes.

Centre commercial Super U : la galerie marchande dans laquelle se trouve le super U accueille une centaine de magasins de marques locales et internationales ainsi qu’un espace dédié à des enseignes de restauration qui proposent tous types de cuisine : chinoise, italienne, créole, indienne ou encore asiatique.

Sunset Boulevard : cette galerie marchande est la plus connue de la ville et accueille plusieurs boutiques de mode, de maillots de bain et de bijoux qui ont un point commun : elles sont chic et chères !

— Le Rendez-Vous : un concept-store de 160m2 qui regroupe plus de 20 créateurs locaux afin de promouvoir leurs créations 100% Made in Mauritius (artisanat, vêtements, bijoux, accessoires, souvenirs, déco, meubles, savons, bougies etc.)

Dans mon prochain article, je vous donnerai une liste de choses à ramener de l’île Maurice, pour vous ou pour vos proches.


On mange quoi à l’Île Maurice ?

Si vous êtes gourmands, sachez que vous allez très bien manger à Maurice !

Il n’y a pas réellement de spécialités locales mais plutôt des plats apportés par chacune des communautés ethniques de l’île. Vous aurez donc l’embarras du choix parmi les restaurants indiens, créoles, chinois et même européens. Au menu, beaucoup de poissons et de fruits de mer cuisinés en cari (l’un des plats les plus populaires de l’île), en vindaye ou en rougail accompagnés de riz blanc, d’achards (mélange de fruits et légumes râpés) ou de chutneys. Sinon, ne manquez pas non plus les mine frit (nouilles accompagnées de légumes, avec ou sans viande/poisson), les mine bouillies (nouilles bouillies) et les boulettes.

Pour les petits creux, goûtez aux samoussas (beignets triangulaires à la viande, au fromage, au poisson ou aux légumes), aux dholl puri (galettes à base de farine de lentilles jaunes fourrées aux légumes et aux cury) ou encore à l’ananas saupoudré de piment. Surprenant mais très bon !

A condition d’éviter les restaurants pour touristes et de favoriser les restaurants typiques, vous mangerez pour quasiment rien ! Voici quelques adresses :


Mes adresses préférées pour manger à Grand Baie

TI KOULOIR : ce petit restaurant est dans tous les guides et pour cause, même les mauriciens s’y pressent le soirs. Leur spécialité, les boulettes (poisson, poulet, crevette ou agneau) à manger dans un bouillon (9Rs la boulette). Ils proposent aussi des mines frits (poulet ou végétarien) et du riz frit (sur commande). Si vous avez de la chance, vous pourrez apprécier votre plat sur place dans une ambiance 100% mauricienne. Sinon, vous pourrez prendre à emporter. Une adresse pour déjeuner sous le pour pour un tout petit budget.


THE DOLPHIN : tenue par une famille mauricienne, ce restaurant propose une cuisine maison à base de produits frais. Il a été notre cantine pendant tout notre séjour tant les plats étaient bons, (très) copieux et à des prix plus que raisonnables. Pour ne rien gâcher l’accueil était toujours chaleureux et souriant. Si vous aimez le poisson, laissez-vous tenter par le poisson entier qui change selon la pêche du jour. Pour les plats à la carte, comptez entre RS90 et RS150 pour les riz frits et les mines frits. Pour les autres plats, comptez entre RS250 et RS550.

Mine frites - Île Maurice

J’avais noté plusieurs autres adresses à Grand Baie que nous n’avons finalement pas testé mais que je garde sous le coude pour la prochaine fois. Pour manger des spécialités locales avec un petit budget : Puchon (Rue Swami Dayanand) et Dalon (Chemin Bazar Grand-Baie). Avec un budget plus élevé ou pour une belle occasion La Rougaille Créole (Royal Road, Near Sunset Boulevard), Sauterelle Restaurant (Sunset Boulevard) ou La Terrasse (Route Royal). Pour se régaler de spécialités indiennes Happy Rajah Restaurant (Super U Complex) ou Restaurant Coolen chez Ram (Route Royale).

Pour un petit-déjeuner copieux, un brunch ou un goûter, rendez-vous chez Café Müller (Route Royal). Le petit-déjeuner buffet est proposé le matin entre 8h et 10h, au prix de 340 Rs et le brunch le samedi entre 10h et 14h au prix de 500 Rs par personne (moitié prix pour les enfants entre 6 et 11 ans. Il est aussi possible d’aller y boire un thé, un café ou un jus de fruits frais.

A Trou aux Biches, le restaurant La cabane du pêcheur (Coastal Roads) propose une cuisine locale simple (apparemment délicieuse) dans un magnifique cadre face au lagon.

Pour manger sur le pouce sur la plage de Mont Choisy, ne manquez pas le Kiosque magique qui propose notamment du poisson et des fruits de mer pour un budget très raisonnable.

Si vous partez pour au moins 10 jours à l’île Maurice, vous aurez l’embarras du choix !


Où boire à un verre à Grand Baie ?

Si vous allez à Maurice hors saison, ne comptez pas profiter d’une ambiance festive. Dès la nuit tombée, les rues se vident mais les bars ne se remplissent pas pour autant. Cependant, quelques bars ouvrent quand même le soir, même si les clients se font rare.

 Cocoloko : c’est le seul bar à cocktails que nous avons testé parce que c’est le seul où il y avait un peu d’ambiance. Ils proposent une belle carte de cocktails (avec ou sans alcool) à siroter sur leur belle terrasse aménagée ou à l’intérieur. Comptez 285 Rs pour les cocktails avec alcool et 185 Rs pour les cocktails sans alcool. L’Happy hour permet de profiter de 30% de réduction sur les cocktails. La carte est disponible sur leur site internet. 

Beach House Restaurant & Bar : c’est typiquement un lieu pour les touristes et on est loin de la cuisine fait maison. On y va seulement pour boire une Phoenix (une bière mauricienne) sur la terrasse avec vue sur la mer, les pieds presque dans l’eau. Les boissons sont clairement plus chères qu’ailleurs (100 Rs vs 75 Rs pour la Phoenix par exemple). On paie clairement la vue sur la mer… 

Cocktail Cokoloko Île Maurice

10 expériences à vivre pendant 10 jours à l’île Maurice

  1. Faire une excursion en catamaran vers l’une des îles du lagon.
  2. Observer le soleil se coucher sur la mer, les pieds dans le sable.
  3. Se régaler de spécialités mauriciennes.
  4. Explorer les étals colorés des marchés pour découvrir les légumes et fruits exotiques (Port-Louis, Mahébourg).
  5. Aller admirer l’île Maurice vue d’en haut (depuis le Morne Brabant et/ou la Citadelle).
  6. Plonger dans une partie de l’histoire de l’île Maurice avec la Route du thé.
  7. Se prélasser et siroter une noix de coco sur l’une des belles plages de l’île.
  8. Aller découvrir l’île Maurice côté nature en faisant une randonnée.
  9. S’extasier devant les nénuphars géants du Jardin de Pamplemousses.
  10. Passer 2 jours ou plus sur l’île de Rodrigues.

Vous savez maintenant tout sur notre séjour de 10 jours à l’Île Maurice. Dans un prochain article, je vous donnerai mes conseils pour organiser votre séjour à l’île Maurice, cette magnifique île de l’Océan Indien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.