Un long week-end à Stockholm : l’île de Djurgården

par Sabrina

Mon deuxième jour de ce long week-end à Stockholm c’était un dimanche. Le programme était donc tout trouvé : direction l’île de Djurgården, un parc naturel qui fait la fierté de Stockholm. L’île qui est un ancien parc de chasse royal est devenue aujourd’hui une zone protégée qui abrite de nombreux musées parmi les plus connus de la ville, un zoo et un parc d’attraction.

Parmi les musées, vous aurez certainement entendu parler du musée Vasa. Il fait partie des incontournables à visiter car il propose quelque chose d’unique au monde : l’épave d’un navire du XVIIème siècle presque intact. Vous aurez sûrement entendu parler aussi du Nordiska Museet, un musée consacré aux traditions et à la culture suédoise. L’autre musée incontournable sur l’île, c’est le musée en plein air Skansen qui abrite aussi un zoo. Un lieu exceptionnel qui reconstitue la Suède d’autrefois en miniature où petits et grands découvrirons les habitations traditionnelles et les animaux scandinaves. Il parait qu’on peut facilement passer une journée entière dans ce site immense et que la vue sur la ville depuis certains endroits est fabuleuse.

Les amateurs de sensations fortes quand à eux seront ravis de passer quelques heures dans l’énorme parc d’attraction Gröna Lund connu pour ses montagnes russes et ses tours spectaculaires.

Mais moi, je n’ai visité aucune de ces attractions incontournables. A la place, j’ai opté pour une balade sur cette l’île à la découverte du parc, des vieilles demeures et des magnifiques panoramas entre étangs marécageux et canaux paisibles. J’ai suivi pour cette balade le parcours proposé par le guide de voyage Guide Voir Stockholm. Il propose une balade de 90min – un peu ambitieux me semble-t-il – qui permet de faire un tour complet de l’île pour découvrir des lieux magnifiques et insoupçonnables. Je ne sais plus combien de temps m’a pris la balade mais comptez bien une bonne demi-journée si comme moi vous voulez découvrir l’île en prenant votre temps.

Depuis Östermalm, j’ai rejoins Djurgården à pied par le pont de Djurgårdsbon. L’île est également accessible en prenant le tram 7 ou les bus 44 et 47 qui s’arrêtent à l’entrée de l’île, près du Nordiska Museet. A partir de là, c’est simple, il m’a suffit de suivre une des artères principales de l’île, Djurgårdsvägen.

stockholm-djurgarden_1

stockholm-djurgarden_2

stockholm-djurgarden_3

 

stockholm-djurgarden_4

Arrivé à un certain niveau de la route, vous pourrez monter un petit peu en hauteur pour admirer de belles maisons « cachées » entre les arbres qui n’avaient pas encore retrouver leurs feuilles à la sortie de ce printemps qui a été rude pour tout le monde. De là aussi, vous aurez une vue sur l’eau qui n’est jamais bien loin lorsqu’on est sur l’île de Djurgården.

stockholm-djurgarden_25

stockholm-djurgarden_26

stockholm-djurgarden_5

stockholm-djurgarden_6

stockholm-djurgarden_28

stockholm-djurgarden_7

stockholm-djurgarden_8

stockholm-djurgarden_27

stockholm-djurgarden_9

Djurgårdsvägen m’a menée jusqu’à une autre route : Ryssviksvägen. A cet endroit, on quitte la route pour emprunter un sentier qui borde l’eau et qui mène jusqu’à une petite anse trop mignonne (je vous laisse imaginer le calme avec juste le bruit de toute petites vagues).

stockholm-djurgarden_29

stockholm-djurgarden_10  stockholm-djurgarden_12

stockholm-djurgarden_11

stockholm-djurgarden_13

En direction du sud, ce sentier mène  jusqu’à l’extrémité la plus à l’est de l’île : Blockhusudden. C’est là que se trouve le Prins Eugens Waldemarsudde, la maison qui fut autrefois celle du prince Eugen, fils d’Oscar II. Après la mort du prince, elle est devenue propriété de l’Etat et conformément à sa volonté, elle abrite l’un des musées d’art les plus visités de Suède. Le musée est ouvert tous les jours (sauf le lundi).

stockholm-djurgarden_30

Le prince Eugen qui était l’un des peintres paysagistes les plus connus de son temps en Suède a lui-même conçu le très beau jardin Waldemarsudde qui jouxte la demeure. Il parait qu’il a même laissé des instructions strictes sur ce qu’il faut planter, où et quand. Les jardiniers qui ont pris la relève travaillent de longues heures dans les serres qui se trouvent à quelques mètres de là pour agrémenter le jardin comme le souhaitait son ex-propriétaire. J’ai vu le jardin au début du printemps alors je ne peux qu’imaginer à quel point il doit être exceptionnel en été quand il est fleuri. Vous y verrez aussi plusieurs sculptures réalisées par des artistes suédois et… français !

stockholm-djurgarden_19

stockholm-djurgarden_31

Le jardin donne sur le promontoire de Waldemarsudde d’où on peut profiter d’une vue imprenable sur le port. Vous pourrez vous poser sur l’un des bancs dispersés dans le jardin ou sous la jolie tonnelle.

stockholm-djurgarden_15

stockholm-djurgarden_17

stockholm-djurgarden_18

En suivant le sentier, toujours au bord de l’eau, on arrive vers le garage, les serres et l’orangerie. En arrivant, on voit de loin un ancien moulin, le Linseed Oil Mill.

stockholm-djurgarden_16

stockholm-djurgarden_21

stockholm-djurgarden_32

stockholm-djurgarden_20

stockholm-gamla-stan_46

stockholm-gamla-stan_47

stockholm-gamla-stan_48

La balade se poursuit ainsi sur plusieurs kilomètres. On a à chaque fois envie de s’arrêter l’espace d’un instant pour profiter de la quiétude du lieu qui n’est perturbée que par les touristes qui habitant qui font leur balade du dimanche à pieds, à vélo ou en courant.

stockholm-djurgarden_24  stockholm-djurgarden_22

stockholm-djurgarden_23

stockholm-djurgarden_34

stockholm-djurgarden_35

stockholm-djurgarden_36

stockholm-djurgarden_37

stockholm-djurgarden_38

stockholm-djurgarden_39

stockholm-djurgarden_40

stockholm-djurgarden_41

stockholm-djurgarden_42

stockholm-djurgarden_43

De là, je suis repartie au nord jusqu’au pont Lilla Sjötullsbron. Je suis passée à côté d’un étang marécageux pour les oiseaux de différentes espèces. Aussi innattendu que dépaysant.

stockholm-djurgarden_45

stockholm-djurgarden_46

stockholm-djurgarden_47

stockholm-djurgarden_44 

Ensuite, la balade continue vers l’ouest toujours en longeant le canal jusqu’à croiser Djurgårdbrunnsvägen. C’est cette rue qu’il faut emprunter pour aller jusqu’à la tour de télévision. Je me suis pour ma part contenté de la regarder de loin puisqu’elle est assez éloignée de la route principale.

stockholm-djurgarden_49

stockholm-djurgarden_50

stockholm-djurgarden_52

stockholm-djurgarden_51

stockholm-djurgarden_48

stockholm-djurgarden_53

La balade s’est poursuivi toujours vers l’ouest, au bord de l’eau bordée de villas et de maisons aux façades toutes plus élégantes les unes que les autres, jusqu’à revenir au point de départ.

stockholm-djurgarden_57

stockholm-djurgarden_58

stockholm-djurgarden_55

stockholm-djurgarden_54 

stockholm-djurgarden_56

L’île de Djurgården est de loin celle que j’ai préféré à Stockholm. Si vous avez l’occasion de partir découvrir la ville, je ne saurais que trop vous conseiller d’y aller et de vous prévoir le temps qu’il faut pour la parcourir. Je vous le disais plus haut, une bonne demi-journée me semble être le minimum pour la découvrir sans se presser. Et, le must serait de louer un vélo, de prendre de quoi faire un pique-nique et de vous poser quelque part au hasard sur l’île pour profiter de la beauté des paysages et du calme malgré les nombreux promeneurs qui s’y croisent.

Si vous avez envie de suivre ce parcours, je vous recommande donc le Guide Voir Stockholm qui propose cette promenade et ainsi que deux autres promenades – bien conçues elles aussi – sur les autres îles de Stockholm. Sinon, si vous ne pouvez pas vous le procurer, voici une Google maps qui pourra faire l’affaire (mais sans les commentaires).

Devenez fan du blog sur FacebookTwitterInstagram

4 commentaires

valouchka 10 janvier 2016 - 18:33

Superbes les photos. j’ai tellement hâte d’y être ….
Nous partons 6 jours en Avrilet logeons à Gamla Stan j’espère que nous aurons le temps de tout faire!

Reply
Sabrina 12 janvier 2016 - 15:46

Merci pour ton commentaire Valouchka :) Tu vas voir, Gamla Stan c’est super, c’est une super idée de loger là-bas. J’espère que tu apprécieras ton séjour !

Reply
100driiine 24 juillet 2013 - 21:56

Une bien belle destination déjà sur ma to do list ‘voyages’ et tes photos donnent encore plus envie. Peut-être avril prochain ? A voir !
BOnne fin de semaine :)

Reply
sabrina 25 juillet 2013 - 10:30

Je te recommande vraiment cette destination. J’ai eu un gros coup de cœur. Il faudrait voir mais je pense que mai/juin, c’est le mieux pour les températures printanières agréables et des prix encore raisonnable au niveau des vols et des hôtels. Bonne fin de semaine à toi aussi :)

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.