Guadeloupe : 10 choses à faire et à voir dans l’archipel

par Sabrina

Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire découvrir mon île : la Guadeloupe. Je listé 10 choses à faire et à voir qui vous donneront envie de vous envoler vers ce petit papillon de la Caraïbe qu’est l’archipel de Guadeloupe. Installée depuis bientôt 9 ans en métropole, c’est depuis que j’ai quitté mon île que je me rends compte de sa beauté et de sa richesse. J’ai envie que vous partiez à sa découverte et que, vous aussi, vous en tombiez amoureux.

Installez-vous confortablement, je vous emmène à 8000 kms de Paris !

 

1 – Découvrir de belles plages et réserves naturelles

La Guadeloupe compte une cinquantaine de plages de sable qui se répartissent sur environ 70 kilomètres. A cela, il faut ajouter les plages des autres îles de l’archipel. Il parait d’ailleurs que certaines plages de Marie-Galante n’ont rien à envier aux plus belles plages du monde… Vous avez donc largement de quoi découvrir une plage différente chaque jour de votre séjour. Ne restez pas sur les plages envahies de touristes (même si vous en êtes un !). Prenez votre voiture de location (obligatoire sur l’île !) et partez découvrir ces plages toutes différentes les unes des autres. Elles sauront répondre à toutes vos envies : snorkelling, surf, baignade… En préparant mes dernières vacances, je suis tombée sur un site qui répertorie les différentes plages de la Grande Terre et les différentes plages de la Basse-Terre. A imprimer et à emmener avec vous.

guadeloupe-plage-bois-jolanPlage de Bois Jolan (Sainte-Anne) / © Carnet de Shopping

guadeloupe-plage-la-perle-deshaiesPlage de la Perle (Deshaies) / © Carnet de Shopping

Côté réserves naturelles, vous pourrez aller découvrir la réserve naturelle du Grand Cul-de-Sac Marin inscrite dans la réserve mondiale de la biosphère par l’Unesco ou encore les îlets sauvages de Petite Terre où vivent des iguanes et accessibles en bateau depuis Saint-François.

Guadeloupe - Archipel de Petite TerreÎlet de Petite Terre / © Carnet de Shopping

Bon à savoir : A l’ œil nu, vous distinguerez trois couleurs de sable (blanc, doré et noir) mais il y a environ 180 couleurs de sable sur l’île ! C’est en Basse-Terre que vous trouverez les plages de sables gris/noir. Original !

 

2 – Découvrir la 3ème plus belle baie du monde aux Saintes

Les Saintes se trouvent au sud-ouest de la Guadeloupe. Elles se composent de deux petites îles Terre-de-Haut, Terre-de-Bas et de 7 îlets inhabités. Terre-de-Haut est la plus grande des îles. Elle accueille chaque jour un flot de touristes venus y passer la journée. Pour découvrir ce village de pêcheur connu pour sa tranquillité, prévoyez d’y passer au moins une nuit. Lorsque les touristes reprennent le bateau pour la Guadeloupe, l’île retrouve son calme, son charme et son ambiance de village. Sur place, vous pourrez découvrir l’une des plus belles baies du monde et découvrir le Pain-de-Sucre ! Si vous avez le temps, allez passer une journée sur Terre-de-Bas qui, avec son petit port, ses deux villages et sa seule plage, est encore plus tranquille que sa consœur.

baie des saintes guadeloupeBaie des Saintes / © Mr~Poussnik

  

3 – Découvrir des îles authentiques aux charmes préservés

On a parlé des Saintes mais le dépaysement est garanti aussi dans les autres îles de l’archipel. Marie-Galante tout d’abord, baptisée l’île aux Cent Moulins de par son passé d’île agricole. La moitié des terres de l’île est dédié à l’exploitation de la canne à sucre. Elle compte à elle seule 3 distilleries qui produisent le meilleur rhum de la Guadeloupe. L’île est aussi réputée pour ses plages et lagons qui comptent parmi les plus beaux des Petites Antilles, mais aussi pour son patrimoine culturel et historique. On dit que l’île rappelle la Guadeloupe d’il y a 30 ans…

moulin a vent marie-galante guadeloupeMoulin à vent qui n’est plus en activité et a perdu ses ailes (Beaufort, Guadeloupe) / © SINTèS MARINE. 2008. Im@gine!

Au nord de la Guadeloupe, moins connue des touristes se trouve l’île de la Désirade, la plus sauvage des îles de l’archipel. Le nord de l’île offre des panoramas magnifiques avec ses côtes sauvages et découpées alors que le sud est plus clément. C’est là que les habitants de l’île subviennent à leurs besoins avec la pêche, l’élevage de moutons et la culture de légumes. Si vous recherchez authenticité et tranquillité, c’est là qu’il faut vous rendre. Vous pourrez faire de belles randonnées ou profiter des belles plages et anses qu’offre l’île.

baie de la desirade guadeloupeBaie de la Désirade / © paniproblem971

Bon à savoir : Amateur de blues ? Ne manquez pas le festival Terre de Blues qui a lieu chaque année à la Pentecôte à Marie-Galante. Prochaine édition : du 6 au 9 juin 2014.

 

4 – Découvrir des spécialités culinaires

Si vous aimez découvrir de nouvelles saveurs, vous ferez plaisir à vos papilles en Guadeloupe ! La cuisine créole puise son inspiration dans la cuisine africaine, la cuisine indienne et la cuisine européenne. Les spécialités culinaires de l’île sont souvent à base de fruits de mer : blaff et court bouillon de poisson, chiquetaille de morue, fricassé de lambis, langoustes, dombrés et ouassous, poisson grillé (et sa sauce chien)… mais la viande est très présente aussi avec les colombos de poulet ou de cabri, les fricassés, le bébélé, le poulet boucané et j’en passe. Vos papilles seront comblées par la richesse des goûts et des épices ! Pensez à en acheter sur l’un des nombreux marchés de l’île pour agrémenter vos plats au retour des vacances.

cuisine creole guadeloupe langouste
En fonction des saisons, ce sera aussi l’occasion de manger des fruits exotiques : canne, goyave, carambole, corossol, malacca, fuit de la passion, banane, ananas, mangue, prune de Cythère, mandarine, oranges, papaye, pamplemousse, noix de coco, pommes-cannelle, sapotille…
Bon à savoir : ne manquez pas de goûter un bokit, un sorbet au coco, le snow-ball (glace pilée recouverte de sirop)

 

5 – S’adonner aux activités sportives en mer

Si la Guadeloupe a été baptisée l’île aux belles eaux, ce n’est pas pour rien. Les amateurs d’activités sportives en mer seront comblés : scooter des mers, VTT de mer, kayak de mer, surf, kitesurf, balade en catamaran, voile, et, surtout, plongée sous-marine ! En effet, la Guadeloupe compte pas moins de 3 sites d’exception pour cette activité. Le plus connu : la Réserve Cousteau qui se trouve face à la plage de Malendure à Bouillante. Il ne faut pas manquer nom plus le Grand Cul de Sac Marin qui abrite la 2ème plus grande barrière de corail de la Caraïbes et le Sec Paté dans le canal des Saintes. Vous pourrez aussi louer un bateau pour partir découvrir le Grand ou le Petit cul-de-sac marin entre amis ou en famille.

sport nautique guadeloupe© Geanina Bechea / Shutterstock.com

Bon à savoir : Chaque année, la Guadeloupe accueille des compétitions mondiales : la course de voiliers baptisée la Route du Rhum (prochaine édition du 25 octobre au 2 novembre 2014), la Triskell Cup, rendez-vous des régateurs (prochaine édition du 7 au 11 mai 2014) et le championnat du monde de offshore Karujet qui a lieu en ce moment même.

 

6 – Découvrir une faune et une flore d’une extrême richesse

Alors qu’en Grande-Terre vous profiterez des joies de la mer, en Basse-Terre, place aux activités sur terre ! La Basse-Terre vallonnée, verte et luxuriante offre une faune et une flore exceptionnelles ! Dans cette partie de l’île vous pourrez découvrir de magnifiques parcs et jardins. Le parc national de la Guadeloupe – classé par l’Unesco au réseau mondial des réserves de la biosphère – le parc des Mamelles en plein cœur de la forêt tropicale, le parc archéologique des Roches gravées à Trois-Rivières, le jardin botanique de Deshaies qui abrite l’ancienne propriété de Coluche à Deshaies… Ces endroits vous permettront de découvrir la richesse de la flore antillaise. Du côté de la faune, vous pourrez observer toute sorte d’animaux : poissons, oiseaux, iguanes, chauve-souris, tortues, racoon (raton laveur guadeloupéen), crabes,…

faune flore guadeloupeColibri dans le parc de la Grivelière / © Mervefel

Au départ de plusieurs communes de la Basse-Terre, plusieurs sociétés proposent de partir à la découverte de la mangrove. En bateau ou en kayak, c’est une randonnée à faire absolument. Je vous recommande la découverte de la mangrove et de ses ilets sauvages avec Blue Lagoon. Jean-Eudes, un passionné, vous emmènera pour une demi-journée à la découverte de l’écosystème avec des explications passionnées, éclairées et une bonne humeur !
Au départ de la Basse-Terre, vous trouverez aussi plusieurs clubs de plongée sous-marine qui vous emmènerons explorer les plus beaux spots de l’île.

guadeloupe-mangroveExcursion dans la mangrove / © Carnet de Shopping

 

7 – Découvrir des rivières et cascades

La Guadeloupe est bien connue pour ses belles plages mais moins pour ses rivières, quel dommage ! En effet, plusieurs communes du sud-est de la la Basse-Terre « cachent » de magnifiques chutes accessibles après des randonnées plus ou moins longues. Parmi celles qu’il ne faut pas manquer, on peut citer le saut de la Lézarde à Petit-Bourg, les chutes de la rivière Moreau à Goyave, les 3 chutes du Carbet à Capesterre, le saut d’eau de Matouba à Saint-Claude ou encore la cascade d’Acomat à Pointe-Noire. Allez absolument prendre un bain de rivière en faisant attention à y aller par jour de beau temps ! Ne vous y risquez pas lorsqu’il pleut ou qu’il risque de pleuvoir, à ce moment-là, la rivière devient imprévisible et dangereuse.

cascade aux ecrevisses guadeloupeCascade aux écrevisses (Guadeloupe) / © SINTèS MARINE. 2008. Im@gine!

Bon à savoir : je n’y suis jamais allée mais si vous arrivez à la trouver, allez au bassin Paradise sur la rivière Grosse Corde à Capesterre-Belle-Eau. Vu le nom, je vous laisse imaginer ce que vous allez découvrir…

 

8 – Partir à la découverte de paysages à couper le souffle

Le plus connu : le volcan de la Soufrière, point culminant de l’île. Très prisé des touristes, il faut avoir de la chance pour monter au sommet parce qu’il est souvent plongé dans la brume.
En Grande-Terre, partez jusqu’à la Pointe des Châteaux qui se trouve à la pointe extrême de l’île avant de rejoindre la Porte d’Enfer.  Ensuite, partez jusqu’à la Pointe de la Grande-Vigie, à l’extrémité nord de la Grande-Terre où vous pourrez admirer les falaises hautes de 80m qui plongent dans une mer turquoise. Sur la route, ne manquez pas de vous arrêter pour admirer les falaises sauvages et escarpées où les vagues viennent se cogner. L’un des plus beau paysages de l’île !

guadeloupe-pointe-de-la-grande-vigieSur la route de la Pointe de la grande Vigie / © Carnet de Shopping

Bon à savoir : à la Porte d’Enfer, ne manquez pas le Trou de Mme Coco, un gouffre aussi beau qu’impressionnant.

 

9 – Découvrir les 3 sortes de rhum agricole

Difficile de parler de la Guadeloupe et d’y aller sans évoquer le rhum, si emblématique de l’île. On compte 3 catégories de rhum : le rhum blanc, sec et utilisé pour le ti-punch ; le rhum vieux qui a séjourné pendant 3 ans dans un fût de chêne ; le rhum paille, doré avec un arôme vanillé, qui a séjourné entre 3 et 10 ans dans des foudres de chêne. Les différents rhums sont fabriqués dans les neuf distilleries réparties aux quatre coins de l’île dont trois à Marie-Galante. Celles et ceux qui ne supporte pas les alcools (très) forts, opterons pour un rhum arrangé.

rhum de guadeloupe© Les îles de Guadeloupe

 

10 – Découvrir une île avec un riche passé historique

La Guadeloupe est une île riche de son passé. Vous pourrez découvrir toute l’histoire de l’île dans l’un des nombreux musées qui y sont dispersés : le musée Schoelcher à Pointe-à-Pitre, le musée de Préhistoire amérindienne Edgar-Clerc au Moule, la sucrerie Gardel au Moule, le musée de la Vie d’antan à Petit-Canal, la plantation de bananes Grand-Café à Capesterre-Belle-Eau, l’habitation La Grivelière et la plantation de café Vanibel à Vieux-Habitants, le musée du rhum à Sainte-Rose, la Maison du Bois à Deshaies et j’en passe.
Ne manquez pas non plus le fort Fleur d’Épée au Gosier ou encore la maison Zevallos au Moule.

maison zevallos guadeloupeMaison Zevallos Le Moule / © Damaris Dinner

 

Vous savez maintenant tout ce qui vous attends si vous partez découvrir l’archipel de la Guadeloupe. Hors saison, trois compagnies aériennes proposent des allers-retours au départ de Paris à seulement 400€ ! Une carte d’identité vous suffira pour vous envoler vers cette destination qui saura vous étonner.

 

Alors, vous partez quand en Guadeloupe ?

 

11 commentaires
0

11 commentaires

Amandine 15 octobre 2015 - 12:57

Très bel article complet. J’y suis allée cet été et j’ai tout simplement adoré !

Reply
Sabrina 15 octobre 2015 - 13:28

Merci Amandine ! On ne peut qu’aimer la Guadeloupe, tellement elle a de richesses à offrir :)

Reply
Elle dit 8 16 avril 2014 - 17:07

Home! ^^ Il me tarde d’y retourner pour prendre en photo mes incontournables… j’ai qques petits secrets que tu devrais a-do-rer ;-)

Reply
Sabrina 16 avril 2014 - 17:38

Je n’en doute pas ! J’ai hâte de les découvrir :-) Je rentrerais bien pour mes prochaines vacances si je n’avais pas une longue liste d’autres destinations qui le font de l’œil !

Reply
Elle dit 8 16 avril 2014 - 17:46

C’est tout le problème! Mes envies ont pour limites celles du porte-feuille. Difficile de tout faire: escale à la maison + nouvelles destinations… Je rentrerais bien juste avant le mariage pour une cure de soleil à la plage! Soupir… :-)

Reply
Sabrina 16 avril 2014 - 22:38

Effectivement, dur dur de choisir. Heureusement, maintenant, on peut trouver des billets pas cher pour partir quelques jours se ressourcer :-)

Reply
Sabrina 19 avril 2014 - 12:00

Après le mariage, à vous toutes les destinations de vos rêves ;-)

Reply
Elle dit 8 19 avril 2014 - 12:29

^^

sansanne 14 avril 2014 - 13:22

Bonjour,
J’aime beaucoup ton article sur la Guadeloupe!! très bien expliqué et attrayant.
Merçi d’avoir parler de mon île paradisiaque ;-) je suis antillaise et je ne l’ai jamais quittée, alors là j’en suis fière.
Bisous.

Reply
Mag 13 avril 2014 - 11:42

Coucou et merci Sabrina!

J’ai voyagé jusqu’à chez nous l’espace d’un instant! J’ai eu l’eau à la bouche rien qu’en lisant ton article!!!! Magnifique il fait honneur à notre île!!!!! Merci. Bises

Reply
Sabrina 13 avril 2014 - 11:46

Coucou Maggy ! Merci pour ton commentaire ! Ca fait longtemps que je veux écrire cet article, j’ai mis du temps à le finir mais j’en suis très contente. Et, si ça t’a ramené chez nous et donné l’eau à la bouche, c’est que le pari est réussi ;-) Bises.

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.